À propos de …

AnodiQ

Historique

Depuis 2014, nous nous engageons à fournir des solutions d’excellence pour l’aluminium garantissant une protection parfaite contre la corrosion, une durée de vie maximale et des frais de maintenance réduits au minimum.

Par l’anodisation dure, l’anodisation régulière ainsi que la conversion chromique ROHS,  AnodiQ inc. fait partie des entreprises de référence en traitement de surface au Québec et fournit une qualité haut de gamme, répétitive.

Mais cela ne nous suffit pas. Nous voulons être encore meilleurs. C’est pourquoi nos actions ne sont pas uniquement centrées sur nos produits et procédés, mais sur vous, vos souhaits et vos besoins.

Valeurs d’AnodiQ

– Être créatifs et innovants.
– Rechercher l’excellence dans la maitrise de ses procédés.
– Préserver passionnément le souci de la livraison à temps.
– Avoir l’esprit de colaboration
– Être animés de la volonté d’être les meilleurs.

Le processus d’anodisation

L’objectif de ce procédé est de modifier l’aluminium par un procédé électrochimique ainsi, nous formons une couche d’oxyde d’aluminium qui a de nombreuses propriétés avantageuse pour l’industrie :

• AUGMENTATION DE LA DURETÉ

• COLORATION POSSIBLE

• RÉSISTANCE À L’OXYDATION

• RÉSISTANCE À L’ABRASION

• ISOLANT ÉLECTRIQUE

• ESTHÉTISME

 

Étape 1

Prise d’inventaire des pièces à traiter (compte initial),

Accrochage sur support anodique

Étape 2

Dégraissage et nettoyage.

Dans une séquence de nettoyage en milieu alcalin suivi d’un environnement acide, nous retirons les corps gras, huile soluble d’usinage, oxyde léger qui se sont formé à l’air libre afin d’avoir une surface propre et prête à être anodisé.

L’anodisation est un traitement de surface qui permet de protéger et de décorer une pièce en aluminium

Étape 3

l’Anodisation. À cette étape, une tension électrique est appliquée aux pièces proportionnellement à leur surface pendant qu’elles sont immergées dans une solution d’acide sulfurique. De façon contrôlée, l’épaisseur de la couche d’oxyde croit dans le temps et nous sommes en mesure de bâtir un revêtement de haute qualité et de grande précision.

Étape 4

La dernière étape du procédé est le scellage de la couche d’oxyde. Qu’elle soit colorée ou non, les pièces anodisées sont colmatées afin de garantir ces propriétés :

disparition de la capacité d’absorption par rapport aux produits colorants, aux huiles et autres liquides. L’aluminium devient donc insensible aux empreintes digitales et aux différentes tâches.

augmentation importante de la résistance à la corrosion et aux agents atmosphériques, et donc, au vieillissement.

 Les pièces anodisées sont finalement décrochées, inspectées, recomptée et emballées.